Voici un plan explicatif sur comment monitorer un script « robot ».

Ce que j’appelle un robot est un script redondant qui va effectuer une action sur le serveur

Plan récapitulatif

Ci-dessous le tutoriel d’installation

Étape 1 : Récupération du script

La base du script a utiliser est ici :

https://github.com/blop03/script-infra_perso/blob/master/template_script_avec_logger.sh

Étape 2 : La gestion des logs

Le script enverra tous ces logs dans rsyslog avec logger ce qui permet d’avoir le format suivant :

Shell

Afin que les logs du script soit envoyé dans le /var/log/ il faut configurer le rsyslog

touch /etc/rsyslog.d/nom_du_script.conf

Shell

Le & stop (ou, & ~ dans rsyslog v6 et versions antérieures (comme sur RHEL6)) entraîne le rejet du message correspondant après la journalisation, sinon il sera analysé plus en détail par d’autres règles.

Étape 3 : Le systemd-timer

Deux fichiers vont être créé :

  • Le fichier « service » qui va dire quel script exécuter
  • Le fichier « timer » qui va indiquer quand il doit être exécuté

touch /etc/systemd/system/monservice.service

Placer le contenu suivant dans le fichier :

Shell

touch /etc/systemd/system/monservice.timer

Placer le contenu suivant dans le fichier :

Shell

 Dans ce fichier nous avons : le script qui se déclenche le mardi a 8 :00 00

On recharge systemd

Shell

Activation des timers

Shell

Commande utile

Shell
Étape 4 : La supervision des logs dans Icinga/nagios

Mise en place d’un check_log de la suite monitoring-plugins sur icinga2

Le check_log est lancé avec la commande suivante :

Shell
Étape 5 : La supervision du systemd-timer dans Icinga/nagios

Mise en place du https://github.com/baderas/nagios-plugin-systemd-timer

La commande utilisé est :

Shell
Étape 6 : La rétention des logs

En cours

Plus d’info ici : http://www.tutos.eu/?n=7193